Oui, mais pas achevé!

Je m'explique, le tricot est terminé quasi en même temps que Hélène, je l'ai déjà porté, trés agréable, facile à enfiler pour aller en vitesse au jardin, chercher quelques herbes ou une salade.

Comme l'avait prévu Hélène, qui est aussi docteur es tricot, le col est un peu large, mais ce petit défaut, me permet de enfiler le poncho sans me décoiffer. Ce qui est hyper important quand, comme moi, on attache une énorme importance à son aspect et en particulier à sa coiffure !! 

Pour quoi je ne vous le montre pas? - voilà que je fais de la politique maintenant! Avez-vous remarquer que depuis quelque temps tous nos politiques font les questions et les réponses : dans tous les discours il y a un pourquoi? suivi d'un : je vais vous le dire! Plus besoin de se fatiguer à réfléchir, Ils s'interrogent, et il répondent, et ceci est vrai quel que soit le parti politique (soyez attentifs et vous penserez souvent à moi)-.

Depuis le début, je n'étais pas convaincue du choix de mes fils, il manquait une teinte, en retournant une xième fois mon (je devrais dire "notre" il y a des restes de toutes le famille)stock, je crois avoir trouvé ce qu'il me fallait, il faut juste encore laisser murir l'idée.

Mais, promis juré. Je reviendrais vous le montrer avec "avant et après" 

Je ne sais pas finalement si je le termine ou si je me lance en politique, je me sens en verve aujourd'hui pour "parler pour ne rien dire" 

Martine