Moi aussi j'ai hâte de démarrer, hier Hélène m'a procuré les aiguilles -pas données, les aiguilles, chez phildar- presque 10 euros pour 2 bouts de tube plastique auxquels on a rajouter d'un côté un bouchon et de l'autre un cône faisant office de pointe. ça fait cher le kilo de plastique!

Pas le temps et surtout pas le courage de courir les magasins pour trouver le fil qui convient, et d'un prix abordable. Donc puisons dans les réserves, les stocks entassés au grenier.

deux combinaisons de fil et de couleur me conviennent:

- beige, turquoise, et bleu glacier.

- beige, vert émeraude, et marron.

je me décide pour la 2ème solution, c'est plus automnal, encore que j'aurais aimé y mêler  un soupçon d'orange. Mon mixage est un peu masculin, il faudra l'habiller de fanfreluche pour féminiser tout ça.

Une ébauche d'échantillon vite fait, 20 mailles = 23 cm ce qui nous fait en gros 8.70 mailles pour 10 cm.

J'y vais.

Mais non pas le tricot de suite : mes pelotons.

une pelote marron de 124 m, une verte et deux beige chiné.

Je me cale sur la plus courte, et c'est parti....

Pour commencer, je fais 3 boules de 124 m, j'aviserais en cours de tricotage s'il faut en faire plus.

Une fois le mélange fait, je rechigne à démarier les couleurs et c'est en général perdu à tout jamais.

Pourquoi je fais mes mélanges avant, plutôt que travailler avec les 4 pelotes?

Pour que les fils ne s'emmêlent au cours du tricot, il convient d'emballer chaque pelote dans une boite ou un sachet, et même ainsi, quand vous tournez l'ouvrage en fin de rang, vous tressez les fils, et au bout de 10 rangs, vous piquez une crise de nerf parce qu'il y a des nœuds ou des torons, et que vous êtes au milieu d'un rang et que vous allez perdre des mailles  en tentant de démêler malgré tout, et que, et que .............. la patience n'est pas votre vertu principale.

Donc, je fais mes boules, je ferais mon échantillon sérieux et j'adapterai éventuellement ma réalisation en fonction de l'échantillon.

http://boutdficelle.canalblog.com/